Catégorie Histoires de style La 1e boutique éphémère de la rue saint roch (4)

Art&Facts

Quelle est la pièce de la saison  sur ton eshop? La sandale Figaro de Rupert Sanderson

La pièce intemporelle qu’on trouve sur ton E-shop ? Le Fedora de Borsalino

Quelle est la tendance que tu ne suivras jamais ? La tendance en général ! J’adore céder aux coups de cœur et c’est aussi le credo d’Art&Facts. Je cherche avant tout des pièces de qualité, créatives que Charlotte mon associée et moi-même aimerions porter. Des accessoires qui rendent belles avant tout.

L’accessoire indispensable au quotidien ? L’Iphone… C’est affreux comme ce bijou de technologie est presque devenu un nouvel organe !

La pièce pour séduire ?  Les souliers. Je suis volontiers fétichiste dans ce domaine. Rien n’est plus sexy et désirable qu’une femme bien chaussée. Parce que si elle est bien chaussée elle a nécessairement fait attention à sa tenue générale.

Tes créateurs favoris ? Tous les créateurs présents dans le site Rupert Sanderson, Michel Vivien, Fred Marzo, Jenny Packham, Maison Michel, Maison Guillet, Eloïse Fiorentino, Ligia Dias… (je sais que les points de suspension risque de froisser donc si on peut tous les citer allons-y parce qu’ils ont tous beaucoup de talent.)

La 1e boutique éphémère de la rue saint roch (6)

Qu’est ce qui t’inspire? Les gens. Quel que soit leur horizon. Je trouve qu’il n’y a rien de plus enrichissant que de rencontrer et d’échanger avec les autres.

Une folie à faire sur ton eshop ? Le headband « cadeaux » de Jenny Packham. C’est une folie que l’on ne peut se refuser une fois qu’on l’a essayé !

Et si on a un petit budget, on craque sur quoi ? Les bijoux façonnés à la main d’Eloïse Fiorentino et notamment ses créoles, indispensables de jour, de nuit ou de noce.

Si tu étais une de tes pièces, tu serais laquelle ? Le headband Doris de la Maison Michel à la fois princesse,  punkette et complètement élégant.

Quelles musiques t’inspirent? Oups… question musique je suis un peu décalée. Je me shoote à l’électro minimale. Je crois que le côté binaire, quasi militaire de cette musique me permet de me poser. Elle apporte un peu de structure à un quotidien trépidant mais parfois frénétique.

Qu’est ce que t’aurais adoré créer ? Je préfèrerais de loin être un Pierre Bergé à un créateur. J’adore la folie et le génie créatif des designers et j’aime l’idée de pouvoir y apporter ma pierre. Donc si je devais créer quelque chose, j’aimerais que ce soit un espace où leurs créations prendraient toute leur dimension et où leur histoire nourrirait celle de leur cliente.

www.artetfacts.com

copyright photos art & Facts.
Créoles Eloïse Fiorentino (2)
Fedora de Borsalino
Créoles Eloïse Fiorentino
La 1e boutique éphémère de la rue saint roch (2)
La 1e boutique éphémère de la rue saint roch (3)
Les sandales Figaro de Rupert Sanderson (1)

D'autres histoires de style