Catégorie Histoires de style IMG_7005

Chanel & Art ?

Quand les silhouettes Pantone sont apparues au défilé Chanel printemps été 2014, avec ces mannequins, eastpacks au dos taggués ou autres cabas d’étudiantes, c’est simple, je me suis levée de mon siège avant de tomber par terre… Comme si j’étais au concert privé des rolling stones et que Sir Mick Jagger venait me baiser la main avant de me rouler une pelle. Il faut dire que je ne suis pas très Ladylike, mes voisines ont du me prendre pour une petite folle, et j’assume.

Sauf qu’au défilé, on s’extasie de loin devant cette profusion de couleur et de détournement de classique. Une fois de près on se rend compte que cette petite veste arc en ciel pastel, est tissée en SCOUBIDOU à plusieurs fils avec des boucles interminables, par conséquent, au bureau, on s’est mis à faire des scoubidous avec Caline.

L’opulence selon chanel est un art. Alors que la tendance est à l’extrême minimaliste, ici on excelle dans l’accumulation d’un nouveau genre : s’amuser des classiques. Je ne parle pas d’un simple détournement, trop banal pour l’artiste Karl. Non ici, on réinvente les désirs de la cliente : tu aimes le boy, désormais tu fantasmeras sur un boy taggué, et attend, chère cliente, au lieu d’acheter un classique Timeless, tu vas investir dans une œuvre d’art à porter que tu tenteras d’accrocher au mur après une soirée bien arrosée. Et pourquoi choisir entre un casque et des perles quand on peut avoir les deux ? Tu veux plus ? Les perles XXL ont le pouvoir magique d’illuminer ton visage ! Ton short en jeans qui a encore road trippé cet été avec toi, rendra l’âme cet été 2014, au profit de ce short taille haute en tweed destroy.

Coco Chanel murmure toujours à l’oreille de Karl « montrer les cuisses oui, mais les genoux jamais ! ». Comme un premier commandement, tu choisiras une de ses robes classiques aux fentes interminables, à porter hors saison, au dîner de Noel en guettant le petit sourire de ta grand-mère.

Ps : et comme dirait l’homme, on peut se faire un look chanel, sans porter du chanel.

D'autres histoires de style