Catégorie Pimp ta vie photo 1

Passeport libanais!

photo 1

Un billet d’humeur s’impose. Ceux qui me suivent sur Facebook  et Instagramont compris que mes robes, ma boîte à chapeau sans oublier ma personne n ont pas foulé le sol marrakchi ! A mon grand regret et celui de la police de la frontière marocaine qui jusqu’à la dernière minute attendait comme moi ce fameux de coup de fil qui me permettrait de visiter leur ville .

Je ne leur ai pas dit tout de suite que j étais journaliste, dans mon propre pays, il ne fait pas bon vivre d’être titulaire d’une carte de presse, voyez-vous, vieux réflexe ou bêtise, j ai préféré m’abstenir de décliner mon identité professionnelle…

 Je rêvais de 4 jours au soleil, pas trop loin de Paris, pour ne pas rentrer plus éclatée qu au départ. Marrakech et son art de vivre s’est très vite imposé et me voilà comme toute ressortissante libanaise, à penser aux démarches administratives pour voyager avec mon passeport.

Petit coup de fil a l’ambassade du Maroc de Paris:

Bonjour Madame, je suis libanaise ai-je besoin d’un visa pour me rendre au Maroc ?

Vous résidez-où S’il vous plait Madame ?

Je suis une libanaise à paris et mon mari est français …

Mais si votre mari est français, voyager avec votre pièce d identité française et pas besoin de payer un visa !

Géniale ! Merci beaucoup madame ! (c’est ici qu’il y a eu le premier malentendu…)

Deux semaines plus tard, réveil 5 h du mat, direction Orly. Dans le taxi, je raconte ma vie à ma conductrice et lui dit combien je suis excitée d’arriver et mettre mon maillot de bain pendant 4 jours ! Elle me tend le bras en me disant qu’elle n’a toujours pas perdu son bronzage. Elle y était il y a deux semaines et c était Le Kiffe ! Et rajoute qu’il faut absolument revenir avec un beau sac en cuir … C’était prévu ! Et pour terminer, elle m’explique qu’il a suffit de sa pièce d’identité pour aller à Marrakech ! Même pas besoin de son passeport !!!!!!  Je ne sais pas pourquoi, mais à ce moment là j’ai un moment de doute qui me traverse la tête… il y a quelques années, quand je me suis rendue au Maroc  j’avais bien fait un visa . Mais là, comme je suis mariée à un français mais toujours avec le même passeport libanais, apparemment pas besoin de Visa … Je panique dans la voiture,  elle me rassure, les lois changent tout le temps et  tout va bien se passer … On est d accord, on ne fait pas les lois dans un taxi, mais que celui qui n’a jamais eu un réel échange avec un chauffeur , klaxonne à mon oreille.
Arrivée à Orly, je cours avec ma boîte à chapeau enregistrer ma valise.

Vous êtes arrivée à temps madame on fermait dans 3 min !

Encore une fois génial. Merci madame je n’enregistre qu’une valise et peu importe si je ne peux pas choisir mon siège.

Passage de la police des frontières françaises et embarquement dans l’avion #transavia.

Je vous épargne les détails du vol qui se passe très bien et nous voilà à Marrakech, le ciel n’est pas dégagé, il pleuviote, et nous sommes nombreux à nous présenter devant la police des frontières marocaines.
Je sors mon passeport et très vite ma carte de séjour française que je renouvelle tous les ans depuis 13 ans de vie parisienne. Le verdict tombe

Passeport libanais sans visa Madame ? Mettez vous sur le côté s’il vous plait.

Mon aventure marrakchi commence absolument pas comme je l’avais imaginé. Mais elle fut très intéressante. Très vite, je comprends qu il va falloir établir un mode de communication pour passer de l’autre côté. A côté de moi, une kosovar domiciliée en suisse a le même problème. Au bout de 40 min, elle reçoit un tampon sur un document et elle s’éloigne de moi avec un sourire solaire. Son amie marocaine plaide ma cause auprès des policiers avec pour argument la fraternité : Elle est libanaise arabe et musulmane comme nous , laissez la rentrer et profiter de ses vacances ! Je suis très touchée, les policiers aussi mais précisent que s’ils reçoivent un appel pour me laisser passer ils le feront avec grand plaisir….

Un coup de fil ? Mais de qui ?

De la haut Madame ! Nous appliquons la loi mais si vous connaissez quelqu’un, on exécute ce qu’on nous dit …

Si c’est là-haut comme le spectacle de Gad Elmaleh, ce voyage va bien se terminer …

Bon on passe un tas de coup de fil, à commencer par l’ambassade d’Autriche à rabat ! Oui, l’oncle de ma copine est chargé de quelque chose làbas, il se charge d’appeler l’ambassade du Liban, et très vite j ai le consul du Liban au téléphone. Pareil encore une fois je ne déclare pas mon identité professionnelle, Et me la joue touriste tout court qui a réservé son hôtel et a vraiment besoin de ses quatre jours de vacances…
Mon forfait Sfr explose très vite, et un des policiers continue à y croire comme moi et me conseille de continuer pour recevoir l’appel fameux qui me délivrerait de cette mésaventure. Pas besoin de dévoiler son identité pour se la jouer journaliste sur le terrain… Je commence à établir un semblant de communication en ne m’exprimant qu’en arabe (c’est la fête des mères, merci maman de m’avoir obligé a apprendre a écrire lire et parler en arabe) . Un des policiers, que j ai baptisé Le Gentil, trouve ça trop bien que je parle aussi bien l’arabe alors que je vis à Paris, je lui sors même une sourate du Coran, pour le faire sourire… Et nous voilà parlant géopolitique du monde arabe et sa répercution sur le commun des mortels !

« Nos politiques n’ont jamais été capable de créer une Oumma » ( l équivalent de l’Union européenne ) alors que nous parlons la même langue, ce qui n’est quand même pas le cas des européens … Et voilà qu’une libanaise a besoin d’un visa pour venir au Maroc et vice et versa … Pour aller plus loin il m’explique que ceux qui ont vraiment des problèmes pour rentrer au Maroc sont les libanais et les irakiens aujourd’hui ! Les irakiens ont l’étiquette réfugiés et les libanais terroristes !!!! On a un fou rire tous les deux et il me trouve un briquet pour allumer ma cigarette. Je le vois anxieux, il a tellement de chose à gérer dans ce terminal. Un autre avion vient d atterrir et voilà que le policier chargé de vérifier les visas n’est pas a son poste … Je lui dis que si j étais arrivée à ce moment-là, je serais peut-être dans un hammam à m’enduire d huile d argan !
Ça le fait moins sourire cela dit, mais honnêtement que peut ce fonctionnaire pour moi, pauvre titulaire d’un passeport libanais ? Pas grand chose, il exécute les lois, qui très souvent nous sont défavorable aux frontières.
Mon pays est célébré dans le monde mais avec un passeport libanais, on ne fait pas grand chose, aux États-Unis j’ai droit à une fouille corporelle et un interrogatoire spécial, car encore une fois on est dans la case « terroriste », en Côte d’ivoire quand il faut rapatrier les ressortissants en temps de guerre, notre compagnie aérienne augmente les prix au lieu d’affréter un avion pour nous évacuer. Pour aller au Japon, on me demande de fournir des recommandations, comme quoi, je compte bien quitter le pays… Bref, Tout ça n’est que de la paperasse, le plus triste est qu’avec mon passeport libanais, je ne pourrais pas transmettre ma nationalité à mes enfants, parce que je suis une femme qui a épousé un étranger, un français. Je reste une libanaise à Paris, et fière de l’être.

D'autres Pimp ta vie