Catégorie Histoires de style la bourse, delphine delafon, sac bourse, clutch, rime arodaky, bride designer, mariée, une libanaise a paris, samar seraqui de buttafoco, ulap

La bourse?

Faut il obligatoirement remplir sa bourse ? Fallait bien que je commence par un jeu de mots foireux, c’est parce que dans ma tête je fais le parallèle avec la bourse financière., et j viens d’apprendre que le mot bourse, du latin bursa, est issu du grec ancien et veut dire cuir. Je ne vais pas m’étaler sur tous les mots qui me viennent à l’esprit ou que j’ai trouvé sur wikipedia, mais finalement il y a bien une logique à tout ça , mettre son argent dans un truc en cuir…

La première bourse que j’ai vu était une lancel, il y a très longtemps, et franchement, je ne trouvait pas ça très joli, peut être le cuir trop épais, la taille trop grande, ou trop classique… je ne sais pas, en revanche, j’aime les classiques, mais là ça ne passait pas .

J’ai donc supprimé de mon champs de désir ce sac. Il y a un petit moment, Rime Arodaky, ma créatrice Bride préférée est passée au bureau avec son sac Delphine Delafon,  et c’était une bourse. Je l’ai trouvé très joli, la taille parfaite, l’imprimé, les franges. Très sympathique cette bourse.

- Tu arrives à la remplir ta bourse ? Fallait bien que je lui pose la question!

- Je prends l’essentiel, ça me permet de faire le tri justement, franchement, on n’a pas besoin d’embarquer sa maison quand on sort !

Euh je pensais que c’était le contraire ? Depuis quand on n’embarque pas sa maison dans son sac ?

Mon sac il est canon, et d’ailleurs c’est du sur-mesure. C’est moi qui ai  tout choisi.

Je ne dirais pas le prix de celui-là,  tout dépend de ce que vous choisissez comme peau et détails. Ce n’est pas vraiment donné mais comme dirait le boss de Hermès, « ce n’est pas cher, c’est coûteux », ou comme je dirai à mon mari quand j’ai un coup de cœur onéreux, « c’est un investissement chéri ! »

 En attendant moi je craque sur un autre sac, absolument introuvable nulle part et ce n’est pas plus mal pour ma bourse (jeu de mots foireux je vous l’accorde)…

Yalla, je file à Dubai pour le défilé croisière Chanel.

la bourse, delphine delafon, sac bourse, clutch, rime arodaky, bride designer, mariée, une libanaise a paris, samar seraqui de buttafoco, ulap
la bourse, delphine delafon, sac bourse, clutch, rime arodaky, bride designer, mariée, une libanaise a paris, samar seraqui de buttafoco, ulap
la bourse, delphine delafon, sac bourse, clutch, rime arodaky, bride designer, mariée, une libanaise a paris, samar seraqui de buttafoco, ulap
la bourse, delphine delafon, sac bourse, clutch, rime arodaky, bride designer, mariée, une libanaise a paris, samar seraqui de buttafoco, ulap

D'autres histoires de style