Catégorie Pimp ta vie chanel, fitting, une libanaise à paris, chanel cruise dubai, cruise 2015,karl lagerfeld, dubai, emirates, lebanese blogger, chanel, style blogger

Et tu en verras d’autres!

« Et tu en verras d’autres ! » C’est ce que m’a dit hier un ami qui me veut du bien quand je lui disais en pleurs que mon blog venait d’être piraté.

Toute excitée d’avoir eu la chance d’échanger quelques mots avec Karl Lagerfeld qui accorde très peu d’interview, je me suis empressée d’aller en backstage taper l’interview pendant que tout le monde faisait la fête avec la superbe Janelle sur scène. En plus il a fallu que mon Iphone me plante au début de l’interview, je ne vous raconte pas le stress, heureusement mademoiselle Agnès filmait mon interview et a eu la gentilesse de me l’envoyer pour être sûr de tout avoir. C’est un peu le backstage du blog que je vous raconte là. Car non ce n’est pas que des paillettes tenir un blog ou travailler dans le milieu de la mode. C’est d’abord beaucoup de travail comme dans n’importe quel métier et quelque soit le poste. Du grand designer qui présente sa collection à l’assistante de l’assistante qui vérifie que tout se passe comme il faut. Il y a aussi beaucoup de pressions. Quand on débute, il faut se rendre indispensable même dans les tâches les plus subalternes, je me rappelle de mes débuts, j’étais la première arrivée, la dernière partie, je cumulais tellement les postes qu’à la fin de mon stage, ce sont quatre nouveaux stagiaires qui m’ont remplacée… On a fini par me rappeler et me proposer un contrat. Et quand on commence à réussir, avant de profiter d’un quelconque moment de satisfaction, on est jalousé, attaqué, voire piraté. Oui j’ai été piraté, et j’ai beaucoup pleuré, je ne devrais peut être pas partager ce moment, mais c’est l’occasion de vous montrer que mon travail ne se limite pas à une photo posté sur instagram. La photo est un instant de vie qu’on capte. Derrière il y a tout ce qu’on vit en 24 heures. J’en ai fait des nuits blanches car les jours étaient trop courts. J’essaie de bien m’entourer, de ne pas être hypocrite, d’être honnête. Et ce voyage à Dubai m’a appris beaucoup de choses.

Prendre du recul : Quand j’ai voulu mettre l’interview en ligne et qu’une page blanche est apparue, j’ai eu des fourmis dans le bras (je ne sais pas pourquoi) une espèce de douleur physique incontrôlable. A ce moment là, je ne savais pas encore que le blog était piraté. Oui c’est grave un blog piraté, mais il y a une solution à tout et il ne faut pas se mettre dans tout ses états alors qu’on vient de vivre un moment fabuleux.

Me  faire confiance : Si aujourd’hui l’interview de Karl est en ligne sur ULAP, c’est parce que j’ai travaillé très dur. Comme dirait Géraldine, nous on est des filles « du travail », tout ce qu’on réussi prend beaucoup de temps à arriver. Chacun son mode de fonctionnement, et chacun ses opportunités, nous c’est le travail. On n’est pas les plus belles, les plus sollicitées ou les plus riches, mais on travaille et on réussit ce qu’on entreprend même si ça prend plus de temps. Je suis journaliste depuis 10 ans, et mon blog a bientôt 5 ans, je n’ai pas interviewé Karl Lagerfeld du jour au lendemain.

J’ai appris à m’écouter : Je suis très à l’écoute des gens qui m’entourent ou des gens que je connais moins mais que je trouve intéressant. Je pense qu’il faut plus s’écouter et se faire confiance, ne pas faire quelque chose qu’on n’a pas envie, c’est comme porter quelque chose qu’on n’a pas envie de mettre. Je ne sais pas si j’ai vraiment appris à plus m’écouter mais en tout cas, je l’ai décidé. Je peux avoir confiance en mon bon sens, puisque d’autres l’ont. Oui je me réfère toujours aux autres, mais je suis profondément convaincue que s’écouter est une grande force.

J’ai appris à ne pas détester « les méchants » : Parce que c’est difficile de savoir que cette personne qui est en face de vous et vous fait des grands sourires, vous déteste au fond et viens de dire « je ne comprends pas pourquoi c’est elle qui a l’interview de Karl Lagerfeld et pas moi ! ». J’a beaucoup de mal avec l’hypocrisie et là j’ai appris à ne pas m’en soucier et tracer ma route. Que les gens envient une interview avec Karl Lagerfeld est tout à fait compréhensible, qui n’aurait pas envie de le faire ? Alors maintenant quand je vis quelque chose de beau qui dérange les autres, ça ne m’affecte plus…

« Et tu en verras d’autres », ces quelques mots m’ont vraiment marqué, ça veut dire qu’il y aura pire que le blog piraté ? « Ça veut dire que plus tu réussiras, plus tu seras attaquée, mais ne t’inquiètes pas, tu seras armée. »

chanel, fitting, une libanaise à paris, chanel cruise dubai, cruise 2015,karl lagerfeld, dubai, emirates, lebanese blogger, chanel, style blogger

D'autres Pimp ta vie