Catégorie Pimp ta vie 20140909_Web_Style_Story-DSC09497

Le sac embryonnaire?

20140909_Web_Style_Story-DSC09495

Pourquoi les filles s’obstinent à porter des sacs embryonnaires ? Qu’est ce qui fait qu’on se dit je vais m’acheter un sac dans lequel je ne vais rien, mais absolument rien pouvoir mettre. Parce qu’un sac embryonnaire n’accepte même pas notre smartphone, il nous oblige à le tenir dans une main, alors que sa fonction première est quand même de nous laisser les deux mains libres.

Et pourquoi cette question n’arrive qu’une fois qu’on tient le fameux sac à la main dans la vraie vie. Je dis la vraie vie car j’ai toujours l’impression qu’au moment d’un achat, les considérations les plus utiles ne rentrent jamais en compte. « Qu’est ce que je vais bien pouvoir mettre dedans ? » Jamais on ne se la pose la question avant de passer à la caisse ou en validant son panier sur un eshop. C’est toujours après, une fois le fait accompli qu’on se rend compte que l’accessoire est peut être futile. Le jeu de mot trop facile, puisqu’il est accessoire, il ne serait pas utile mais futile.

Les sacs sont soient trop grands, soit trop petits. Ce sac est l’opposé d’un fourre-tout, on n’a pas vraiment besoin de le dire, on ne peut quasiment rien y mettre, son labello et ses clés pour être sûr de rentrer chez soi.

C’est un sac précieux, qu’on ne garde pas dans un coffre, on le sort tout le temps, on voyage même avec comme Alice aux pays des merveilles… Le rêve ! Pas si futile, l’accessoire.

Haut et jupe: Karoline Lang
Sac: Charlotte Olympia
Chaussures: Manolo Blahnik
Contributeur photos: François Xavier Watine

D'autres Pimp ta vie