Catégorie Rendez-vous avec Franca+Sozzani+Vogue+Fashion+Dubai+Experience+65st5asgDNnl

Franca Sozzani & VFDE

Vogue Fashion Dubai Experience - Gala Event

Chaque année,

Franca Sozzani, rédactrice en chef du Vogue Italie organise plus de quarante évènements autour de l’industrie de la mode. La globetrotteuse du style, se rend un peu partout dans le monde, là où on lit déjà le magazine et sûrement là où on envisage d’en faire la bible des passionnées de mode.

Ce week end, Dubai célébrait la seconde édition de la Vogue Fashion Expérience. L’évènement était organisé  par le Dubai Mall, un centre commercial. Ça ne fait pas très chic, mais le chiffre qui va suivre est rare, 65 millions de visiteurs par an. Franca insiste là-dessus, « C’est incroyable ! Où est ce qu’on a un passage aussi fort et si international? Nulle part ailleurs ! ». Il faut l’avouer, c’était très bizarre d’assister à un défilé de mode au milieu d’une fourmilière climatisée, avec les gens qui se rendent au cinéma ou les touristes qui cherchent Zara. La mode est certes glamour, mais reste une industrie comme une autre, voilà pourquoi nous sommes-là.

Franca exporte ce qu’elle fait déjà très bien en Italie : découvrir et promouvoir des jeunes designers et labels indépendants. Pendant 4 jours, on les rencontre et on finit par en tutoyer certains. On pourrait s’attendre à découvrir uniquement  du « Local », mais Franca pense « Global », la plus réaliste des rédactrices va encore plus loin et pense qu’il faudrait proposer des sortes de « tutoriels » pour que les jeunes designers, attachés à un style qu’on mettrait dans la catégorie ethnique, puissent créer et produire des vêtements qui seront portés par des femmes de Paris à New York et pas uniquement de son pays d’origine. Mais le commercial à tout crin risque-t-il de brider la créativité ? « Non parce que ce n’est pas pour autant qu’il faille transiger avec l’exigence. » Elle donne pour exemple Stella Jean qui fait cohabiter deux mondes dans ses créations : du wax et des rayures qui rappellent son parcours multiculturel, une synthèse des origines de son père, Turin, et de sa mère, Haïti. Dans sa dernière collection printemps été 2015, qui a notamment défilé à Dubai,  elle a incorporé des textiles tissés à la main par des brodeuses et des tisseuses faites au Burkina Faso et Mali, et des bijoux d’Haïti. 

Franca+Sozzani+Vogue+Fashion+Dubai+Experience+65st5asgDNnl

On regrette peut-être qu’il n’y ait pas de critères de sélection claire, comme en Italie où le designer doit obligatoirement produire sa collection en Italie indépendamment de sa nationalité. Ici, Sara Maino, le bras de droit de Franca Sozzani et son équipe ont opté pour des critères subjectifs qui sont l’originalité, le concept et la personnalité du designer.

L’an dernier, le programme de la Vogue Fashion Dubai s’est concentré sur une journée. Pour cette seconde édition, Franca Sozzani et le Dubai Mall ont prolongé l’expérience sur trois jours. L’occasion de mettre en avant de nouveaux talents qui ne défilent pas, comme la très talentueuse saoudienne Reem Al Kanhal. Il y a eu aussi ces tables rondes où des personnalités incontournables du monde de la mode se sont prêtées au jeu des questions-réponses avec le public. Des expositions dans le Dubai Mall, accessibles à tous les visiteurs et pour clôturer, un gala de charité au profit du programme alimentaire mondiale des Nations Unies qui a concentré un bon nombre de célébrités régionales et internationales.

251328880,94DC1E885AF80A09472
251331796,B0A18EFC5C879178A4B
251331821,0E04F4903A8121E754B
VFDE-2014-team-with-the-young-designers-2-1940x1331

Ça pourrait prêter à sourire, le monde de la mode qui prône l’extrême minceur mais reste philanthropique pour le reste du monde. Ce serait mal connaître Franca Sozzani, c’est elle qui a lancé le Vogue Black, elle est pour la diversité dans le monde de la mode et avant que le vogue US décide de mettre Lupita Nyong’o en couverture, c’est sous sa direction que pour la première fois, l’actrice kenyane a été photographiée. Elle qui ne s’intéresse pas uniquement à ce qui se passe en Europe, m’apprend que dans six mois, seront lancé la Vogue Talents Africa…

Que retient-on de la Vogue Fashion Dubai Experience ? Un melting pot de mode à l’image de l’émirat : ils sont 10% d’arabes à composer la population de Dubai, tout le reste sont des étrangers.

#ThinkGlobal

Vogue Fashion Dubai Experience - Gala Event
Vogue Fashion Dubai Experience - Gala Event Arrivals

D'autres Rendez-vous avec