Catégorie Les carnets de François Exemple Ulap photo

Pierre Cardin – Passé Présent Futur ?

Untitled-2 copie

Il était majestueux au milieu de la foule.

Tel un jeune premier qui a la vie devant de lui, Pierre Cardin, 92 ans inaugurait rue Saint-Merri à Paris un musée dédié à ses collections de couture. 60 ans de création en 200 modèles, vaste programme. J’ai pour cet homme une grande admiration et qui l’a déjà rencontré a forcément été saisi par son magnétisme et son allure, fière, droite, digne. Et si son nom est aujourd’hui associé à un (trop) grand nombre d’objets et produits en tout genre, l’ouverture de ce musée est l’occasion de se replonger dans ce qui a fait son succès.

 

 

Untitled-7 copie

Sur les trois niveaux du musée, on retrouve les codes qui ont fait LE style Pierre Cardin. Impossible de ne pas se projeter dans une époque « Pop » acidulée, où quand Pierre Cardin symbolisait le renouveau de la mode, l’avant-garde totale qui défie les codes bourgeois d’une Haute-couture encore très « Jolie Madame ». Avec des lignes claires et fluides, les robes donnent l’impression d’avoir été taillées d’un seul trait. Le style Cardin se reconnait par son ambition de créer une ligne nouvelle avec des formes et des matériaux peu utilisés jusque-là : les robes ont des entailles un peu à la manière de Fontana, les épaules sont larges, les femmes portent des chapeaux en forme de cercle, les sacs sont des pyramides et les tissus se mélangent facilement au cuir et au vinyle.

Exemple Ulap photo

Indéniablement Pierre Cardin a été un couturier visionnaire, en ramenant la mode dans la rue, en se faisant le promoteur du prêt-à-porter contre une Haute-Couture réservée à une élite et surtout en imaginant une mode intemporelle et futuriste. Certaines robes symbolisent bien cette époque où le monde de la création, fasciné par les progrès scientifiques et technologiques, voulait façonner dans le présent la mode du futur. Si certaines des robes présentées n’auraient plus leur place aujourd’hui dans une garde-robe, se dégage de cette collection un sentiment d’intemporalité. « La mode se démode, le style Jamais », disait Coco Chanel. C’est bien que Pierre Cardin a créé un style et une ligne qui s’inscrivent au-delà des incessantes vagues de fashion-week, qui comme les marées effacent les traces de la saison précédente.

Passé, présent, futur. Absolument

À suivre

#CarnetsdeFrançois

François

Untitled-9 copie
Contributeur photos Sophie Kosremelli 

D'autres carnets de François