Catégorie Semaine de la mode defile-christian-dior-automne-hiver-2015-2016-paris-look-57

Quand le prêt-à-porter Dior devient une expérimentation ?

Prêt-à-porter Automne-Hiver 2015/2016

Dans sa note d’intention du défilé Dior, Raf Simons explique « Je voulais une collection qui traite de nature et de féminité d’une façon différente, loin du jardin et des fleurs, vers quelque chose de plus libéré, de plus sauvage encore, d’ouvertement masculin dans l’idée que la femme se fait d’elle-même »

On apprend aussi dans cette même note que les imprimés animaliers abstraits de la collection sont inspirés par l’imprimé panthère de la toute première collection du couturier Christian Dior en 1947.

 

defile-dior-automne-hiver-2015-2016-11_5283409
048-dior
002-dior

La question est : cette robe-harnais en maille noire sur une chemise en coton ou cette combinaison en maille jacquard graphique, voire cette robe courte à volants en laine écrue, rouge et marron portés avec des bottes en cuir vernis seconde peau vont-ils se vendre en boutique ? Ou ce défilé prêt-à-porter n’est qu’une expérimentation seventies ?

defile-dior-automne-hiver-2015-2016-4_5283395
defile-dior-automne-hiver-2015-2016-10_5283407
013-dior
00100h_jpg_7088_north_420x_black
detail-defile-christian-dior-automne-hiver-2015-2016-paris-detail-36
detail-defile-christian-dior-automne-hiver-2015-2016-paris-detail-6
detail-defile-christian-dior-automne-hiver-2015-2016-paris-detail-3
detail-defile-christian-dior-automne-hiver-2015-2016-paris-detail-11

J’ai toujours entendu dire que la haute-couture était la partie expérimentale et la plus créative.

Il y a un mois, j’avais adoré ces mêmes bottes en fusion avec les 55 silhouettes de la collection haute-couture. Mais transposée sur ces nouvelles silhouettes, l’enthousiasme n’est pas le même.

dior-couture_garance-dore-770x577

Ce qu’on ne pourra pas retirer à Raf Simons c’est sa vision très personnelle de Dior.

 

D'autres Semaine de la mode