Catégorie Pimp ta vie Le chat-Mode-Seraqui de Buttafoco-Une Libanaise à Paris-chat4

Les chats et la mode

Quand je déroule le fil d’actualité de mon Instagram, je repense à cette citation « Dieu a inventé le chat pour que l’homme ait un tigre à caresser chez lui », la société ne rugit plus, elle ronronne.  Je pense aussi à mon homme qui me trouve impudique d’exploiter l’image de mon petit Coton pour accroître ma notoriété virtuelle…

Le minou est fédérateur :

L’exposition de nos chats d’amour nous permettrait d’adoucir cette image souvent jugée pédante et snobe de la « bloggeuse mode ».  Il est vrai que moi-même je me plais à photographier mon chat #Ulaplovescoton.

Quand Choupette fait la couverture de Vogue allemand, sort sa ligne d’accessoires, devient l’égérie de Shu Uemura ou fait un don à l’association de Brigitte Bardot, elle crée l’événement. C’est bien parce qu’elle est la « chatte » de KARL. Cela dit, notre amour des chats n’est pas une question de classe ou de race. Les chats de gouttière ont toujours la côte, ils ne perdent pas leurs poils, sont robustes, si indépendants… Un chat ronchon ça miaule, ça ne pleure pas.

Un cœur dans une boule de poils qui fait tout vendre, quand les « kitten sweat shirt » sont sold out et les it girls s’arrachent les dernières « cat ears », les ballerines kitten ajoutent une touche de « meow je ne sais quoi » à la silhouette.

Le chat-Mode-Seraqui de Buttafoco-Une Libanaise à Paris-chat3
Le chat-Mode-Seraqui de Buttafoco-Une Libanaise à Paris-chat1
Le chat-Mode-Seraqui de Buttafoco-Une Libanaise à Paris-
Le chat-Mode-Seraqui de Buttafoco-Une Libanaise à Paris--chat5

Slippers: Boho Shoes
Chat: Coton
Contributeur photos: Alexia Maggioni

D'autres Pimp ta vie