Catégorie Ulap aime Samar Seraqui de Buttafoco - une libanaise à Paris - fendi Matisse 35

La robe Matisse de Fendi

Samar Seraqui de Buttafoco - une libanaise à Paris - fendi Matisse 33

 

La robe Matisse de Fendi

Début des années 40, Matisse est handicapé et se retrouve dans la quasi incapacité de peindre. Réduit dans ses mouvements mais pas dans sa créativité, il va se mettre à retravailler une technique qu’il avait préalablement expérimentée. Le principe? Il découpe des feuilles de papier coloré et les assemble pour créer une composition. Sous cette période de sa vie voient le jour les célèbres Nu Bleu ou Mimosa.

Et il semblerait que Karl ait rencontré Henri Matisse par la pensée en préparant sa collection été 2015. Cette robe est pour moi comme une oeuvre du peintre version Fendi. Assemblage de découpes de cuir, elle fait écho au travail du maître jusque dans la palette de couleur : bleu klein, ciel, noir, blanc, grège. Elle pourrait probablement s’immiscer dans une rétrospective de l’artiste comme celle du Tate Modern de Londres de l’année dernière dédiée à ces fameux travaux de découpes et recommandée par Karl lui même.

A mi-chemin entre les oeuvres Nu Bleu et La Gerbe, pardon le glamour, l’hommage est évident. Rejoint par un flot de franges et une coupe très courte, le résultat ravirait certainement Matisse en personne.

 

fendi matisse-Une Libanaise à Paris-Samar Seraqui de Buttafoco-1
Samar Seraqui de Buttafoco - une libanaise à Paris - fendi Matisse 29
Samar Seraqui de Buttafoco - une libanaise à Paris - fendi Matisse 34
Samar Seraqui de Buttafoco - une libanaise à Paris - fendi Matisse 35
Samar Seraqui de Buttafoco - une libanaise à Paris - fendi Matisse 6
Fendi-Matisse-Une Libanaise à Paris-Samar Seraqui de Buttafoco-détail-2
Samar Seraqui de Buttafoco - une libanaise à Paris - fendi Matisse 24
Samar Seraqui de Buttafoco - une libanaise à Paris - fendi Matisse 20
Robe Fendi
Sac Hogan
Veste Rabih Kayrouz
Sandales Prada
Contributeur photos Alexia Maggioni

D'autres Ulap ♥