Catégorie Les carnets de François une libanaise a paris-lion-chanel

Et Chanel fit rugir le Lion de Saint-Marc

Pala d-oro-une libanaise a paris
lion saint marc-une libanaise a paris
VENISE-basilique-Saint-Marc

J’aime à penser que les belles histoires naissent souvent de belles rencontres. Celle qui lie Chanel au Lion de Saint-Marc en est une.

C’est l’histoire de Gabrielle Chanel qui, meurtrie par la mort de son grand amour Boy Capel tué dans un accident de voiture à l’hiver 1919, se rendit à Venise accompagnée de ses amis Misia et José-Maria Sert. Alors qu’elle dut tout d’abord apprivoiser la ville, elle s’y acclimata rapidement et se laissa prendre au jeu de la Sérénissime jusqu’aux plages du Lido.  Place Saint-Marc, dans la Basilique, elle aurait été marquée à vie par la splendeur de la « Pala d’oro », le fameux tableau d’orfèvrerie en or qui se trouve derrière le maître-autel.

C’est sur le fronton de cette même Basilique que se trouve le Lion ailé et la mosaïque bleue étoilée d’or qui lui sert de décor. Née en août 1883, Gabrielle Chanel s’était comme Venise, placée sous le signe du Lion.

C’est de cette connexion inextricable entre Venise, Chanel, et leur symbole commun le Lion, qu’est né le projet de mécénat de Chanel pour la restauration du Lion de Saint-Marc.  Et c’est encore d’une rencontre que naît cette histoire.

Alors qu’elles étaient à Venise en repérage sur les traces de Coco Chanel, les équipes de Chanel Joaillerie sont accompagnées dans leur programme par Matteo Corvino et Jérôme Zieseniss. Le premier met en scène à Venise et ailleurs des événements grandioses, d’un raffinement inouï, pour des marques ou des particuliers. Le second est le président du Comité Français Pour la Sauvegarde de Venise – #CFSVenise. Ensemble, et face à la Basilique, une idée commune jaillit comme une évidence : celle d’ancrer à jamais le lien entre Chanel et Venise à travers le Lion de Saint-Marc. Le Comité Français pour la Sauvegarde de Venise était engagé place Saint-Marc dans un vaste et ambitieux projet de restauration du Palais Royal dans l’aile Napoléonienne.  En parallèle, le Comité avait entrepris de financer la restauration des monuments emblématiques de la Basilique Saint-Marc : la restauration des Chevaux avaient été financée par le Groupe des Jeunes du Comité – dont je m’occupe, aidé par notre ambassadrice de choc Samar  - et la présence de Chanel sur place ce jour-là, offrit une issue idéale au financement de la restauration du Lion de Saint-Marc et de la mosaïque étoilée, qui en avaient bien besoin. Rien ne parut plus naturel à Chanel que de s’associer de cette manière à la ville et à l’un de ses monuments les plus prestigieux.

Grâce à ce mécénat, le Lion de Saint-Marc rugit de flamboyance et brille plus que jamais dans la lumière…

Alors merci Chanel

A suivre.
#CarnetsdeFrançois
CHANEL HORLOGERIE-JOIALLERIE
CHANEL HORLOGERIE-JOIALLERIE
CHANEL HORLOGERIE-JOIALLERIE
San Marco Basilica Lion restoration 17

D'autres carnets de François