Catégorie En mode ciné blue jasmine

Sauver la veste du CAC Blue Jasmine

Samar Seraqui De Buttafoco blue jasmine

Nous connaissions l’expression sauver les meubles, grâce à Woody Allen, nous pouvons la décliner avec sauver la veste ! Dans la scène finale de Blue Jasmine, Cate Blanchett dépressive proche du dernier stade avant enfermement, déambule dans San Francisco. De son passé fastueux, il ne lui reste que cette veste Chanel et des souvenirs auxquels elle tente de se raccrocher désespérément. Cette veste toujours impeccable malgré les circonstances semble être la dernière pièce qui la rattache à une dignité et l’empêche de sombrer. Docteur Allen serait-ce du vêtement thérapie ? Et si oui, cela ne nous donnerait-il pas une bonne excuse pour justifier auprès de notre banquier cet investissement, gage de notre stabilité. Et last but not least, la veste Chanel ne dévisse jamais à la bourse des fashionistas même en période de crise.

 

 

Film : Blue Jasmine

Date : 25/09/2013

Réalisateur : Woody Allen

Acteurs :  Cate Blanchett , Sally Hawkins Alec Baldwins Bobby Cannavale, Andrew Dice Clay

Costumes:  Suzy Benziger

Info + : C’est un nouveau portrait de femme que propose Woody Allen  avec Blue Jasmine. Après avoir dirigé Diane Keaton, Mia Farrow ou Scarlett Johansson pour ne citer qu’elles, c’est sur Cate Blanchett que le cinéaste braque sa caméra, dans un film aux accents plus dramatiques que ses dernières réalisations. Son héroïne est dépressive et désorientée. »Dès le début du film, on comprend que Jasmine est paumée. Il lui est déjà arrivé de parler toute seule, et elle a eu de gros problèmes personnels. Alors qu’elle est au fond du gouffre, à la fois financièrement et psychologiquement, et qu’elle ne sait plus où aller, elle sollicite l’aide de sa soeur Ginger, caissière de supermarché à San Francisco « , indique le réalisateur.

 

D'autres mode ciné