Catégorie Pimp ta vie P2WClip©Lebruman

Playlist Pharaon de winter- Label Because Music

Pharaon de Winter

“L’Amour se souviendra de Pharaon de Winter”, est-il dit en toute fin de ce disque.

Pharaon de Winter était un peintre du Nord de la France, sans grand succès. Plus tard, en 1999, Pharaon de Winter se vit offrir une deuxième vie dans le film L’Humanité, de Bruno Dumon.

Aujourd’hui, Pharaon de Winter réapparaît à nouveau. C’est le nom d’un groupe, mais aussi celui de la chanson qui a tout changé pour son auteur. Ancien leader des groupes Toy Fight et (Please) Don’t Blame Mexico -les E.P First Aid et Michel Foucault, puis l’album Concorde, en 2011, avec le tubesque The Protocol-, Maxime Chamoux jouait jusqu’ici une musique située entre le rock nord-américain de Spoon et Neutral Milk Hotel et la pop anglaise sophistiquée de Prefab Sprout et XTC.

Et puis, il a décidé de larguer les amarres: “Je commençais à m’ennuyer de l’indie rock et à avoir envie d’autre chose, explique-t-il. J’ai voulu chanter en français. J’ai voulu utiliser des plus beaux accords. 

 

 

Pendant plusieurs mois, j’ai cherché quelles nouvelles formes ou couleurs pourraient adopter ces nouvelles chansons. Et puis un jour j’ai eu une sorte d’illumination. Elle s’appelait Pharaon de Winter. À partir de ce jour-là, toutes les musiques que j’aimais se sont assemblées en une trame précise”.

Tenue de scène : L’incontournable veste bleue Pharaon de Winter
Tenue de ville : Armure Naf Naf / heaume Comme des Garçons / Peau de bête tuée à mains nues / Tongs Arena

 

• Leur bande son 

Lucio Battisti « Anima Latina »

Un morceau-monde, qui confronte la lumière italienne et la modernité anglo-saxonne aux feux d’artifices brésiliens. Chef d’œuvre parmi les chefs d’œuvre du grand Lucio.

 
William Sheller « Un peu de boogie woogie sur les bords »
 
Tout ce que j’ai voulu faire avec Pharaon de Winter est entièrement contenu dans cette chanson de 1980. C’est à la fois incroyablement galvanisant et parfaitement déprimant.
 
Klub des Loosers « Destin d’hymen » 
 
Si j’étais plus courageux, j’écrirais comme Fuzati. Mais le courage, c’est évidemment une question de talent.
 
Jevetta Steele « Calling You »
 
Le film « Bagdad Café » est sorti quand j’étais petit. Cette chanson, qui est le morceau-phare de la BO, passait alors beaucoup à la maison. Il s’est passé énormément de choses à cette époque pour moi et ma famille, et aujourd’hui, je ne peux plus entendre cette chanson sans être paralysé.

 

• 1 morceau du nouvel album 

 « Tocsin »

Une chanson qui a servi de déclic dans la composition de l’album, car je l’ai écrite en 15 minutes après des mois et des mois de panne sèche et rien que pour ça, elle compte parmi mes préférées. Le tocsin dont il est question ici est une sorte de signal noir et idiot qu’entendent les hommes à un certain moment de leur vie, qui les pousse souvent à foutre en l’air pas mal de choses, mais dont ils semblent avoir besoin pour être certains de vivre leur vie et pas celle d’un autre.

 Aurélia Vigouroux & Label Because Music  

D'autres Pimp ta vie