Catégorie Rendez-vous avec initiales JB

Catherine B: Antiquaire de Mode !

Une amie de saint ger (comprenez par là saint germain des près)   m’a dit la semaine dernière,« il faut absolument que tu  rencontres Catherine B et sa boutique rue guisarde, le mot antiquaire de mode a été créée pour elle ! ». Comme d’habitude j’étais enthousiaste à l’idée de découvrir une nouvelle bonne adresse, mais j’étais loin d’imaginer que j’allais rencontrer la collectionneuse qui détient le premier Birkin de la maison Hermès, Le vrai, l’unique , créé pour Jane Birkin et siglé J.B !

Et c’est au détour de l’interview en demandant d’un air détaché : Et votre acquisition la plus chère ? qu’elle me répond très simplement: « Je pense que c’était le 1er Birkin de la maison Hermès ! » OK. Ça veut juste dire que tous les premiers soit disant birkin qui ont été vendus pour aider les victimes du tsunami au Japon, sont des escroqueries… puisqu’elle a le cetificat d’authenticité. Voici son histoire : «  je l’ai acheté en 2000. C’est Jane qui l’avait donnée au départ à Act UP, pour la première vente aux enchères organisées en 1995 contre le sida, et le propriétaire de ce sac l’a après remis en vente à Drouot. Et comme je travaille avec tous les experts, et tous les commissaires priseurs de Drouot, j’ai été informé. On m’a dit il y a une pièce qui va passer bientôt, tu ne peux pas la laisser passer et je ne l’ai pas laisser passer. » Vous l’aurez compris c’est une boutique d’exception.

Son 9m2 implique déjà une sélection naturelle. Vous n’y trouverez que des pièces signée Chanel ou de la maison Hermès.  Mais attention il ne s’agit pas d’un dépôt vente, Catherine achète et revend. au fil des années elle a sélectionné et acheté  des pièces que vous ne trouverez pas en boutique chez Chanel ou Hermès… elle s’est spécialisée dans les cuirs épuisés, dans les coloris épuisés, dans les collections épuisées. Ce qui va l’intéresser : ce sont par exemple les foulards qui ne seront pas réédités (collection de 2000 pièces de foulards) où les collections limitées. en deux mots dans sa boutique On trouve ce qu’on ne trouve plus !Sur la place de Paris, elle est réputée pour avoir des pièces authentiques. Ce qui n’est pas négligeable, mais aussi des pièces d’exceptions. On y trouve des vrais box patinés, des cuirs naturels,  des coloris qu’on ne trouve plus comme par exemple cette collection vibrato, comme ce vert prairie en courchevel ou le pommatto orange et noir, des sacs qu’on ne trouve plus chez hermès.

Chez chanel également, sauf que là, Catherine affectionne plus particulièrement les années 90, un peu show off  avec les gros CC, les grosses chaînes plaquées or, les gros bijoux les grosses boucles d’oreilles, des choses très voyantes, vraiment typiques de la maison, des  pièces un tout petit peu extraordinaire… Notre antiquaire de mode aime vraiment chaque objet de sa collection. Elle  m’explique que pour faire un kelly en crocodile chez Hermès, l’ouvrier doit travailler pendant 20 ans dans les ateliers avant même de penser toucher le cuir de la bête ! Il y a un savoir faire à la française, ce fameux made in France. lorsque j’investis dans un article, j’en garanti l’authenticité, contrairement à un dépôt vente qui lui n’engage pas sa responsabilité. »  c’est comme  aller chez un antiquaire et que vous achetez une table Louis 16, il faut que ce soit une Louis 16, et non pas une Louis 16 des années 80 !:) .

Autre point important, «on vous vend un sac parfaitement copié avec un faux numéro, sa carte, un faux carnet d’entretien, le faux papier de soie, la fausse boite et même la fausse facture !» c’est le détail qui fera la différence ; une petite couture qui ne va pas être la même, une clé, un cadenas, l’odeur du cuir, il y a la finition. et déjà en main aussi on sait qu’il n’est pas authentique, le poids n’est pas là. Pareil pour les foulards, il y en a plein de  contrefaçon qui traine sur les marchés, mais quand on l’a en main, il y a une différence.  Elle m’explique aussi qu’avant les sacs chanel n’étaient pas numérotés. Sans parler des sacs de haute couture qui n’ont jamais de numéro, puisqu’ils vont avec une collection et ne sont pas sortis en production. En plus d’être une parfaite ambassadrice du savoir faire à la française, elle vous accueillera et vous conseillera comme il se doit . A sa façon catherine B protège le patrimoine français !

Les 3 Marches de Catherine B
1 rue Guisarde 75006 Paris
+33 143 54 74 18

 

D'autres Rendez-vous avec