Catégorie Histoires de style Annelise Michelson, Jewelry, Bijoux, Accessoire,Mode, Tendance, Paris, Beyrouth, Designer, Une Libanaise à Paris, Samar Youssef

Annelise Michelson

Annelise Michelson, Jewelry, Bijoux, Accessoire,Mode, Tendance, Paris, Beyrouth, Designer, Une Libanaise à Paris, Samar Youssef

J’ai trouvé la créatrice qui a fait les premiers bijoux d’oreilles et elle s’appelle AnneLise Michelson ! Depuis elle a encore innové, et c’est elle la première qui a trouvé l’astuce pour accroché une boucle d’oreille au cartillage sans passer par la case « Allo Maman Bobo ». Elle est créative et son univers est inspirant. Chacune de ses créations est le parfait alliage du punk et de l’élégant. L’équilibre parfait pour ne pas se retrouver déguiser en s’accessoirisant le matin devant sa glace.

Quelle est la pièce de la saison dans ton eshop? Les bagues gouttes à mélanger dans les 3 couleurs: or, silver et gun métal. A porter en phalangine et bague au doigt. Je voulais créer quelque chose d’organique et gothique à la fois. Comme des gouttes qui dégouline le long d’un cou, goutte après goutte, et le reproduire sur le bout des doigt. J’aimais la sensualité de l’idée. et en le réalisant les pièces sont apparues assez brutes, très graphiques tout en étant délicates. Ce qui rappelle d ailleurs le leitmotiv de mes collections. De la féminité contrastée à un design fort.

La pièce intemporelle qu’on trouve dans ton eshop ? Le bijou d’oreille « Carnivore ear cuff » et les bagues carnivore « thorny ring » et « little thorny ring » qui sont les produits phares de ma ligne.
Les bagues sont l’histoire une bouche carnivore qui par deux bagues sur le même doigt rappellent le piège de la bouche carnivore. La bague phalangine peut se porter aussi sur le petit doigt l’idée étant avant tout d’en avoir plusieurs et de jouer avec en décalé. Une en haut une en bas ainsi de suite pour créer un rythme.
La BO carnivore a été créé dans la foulée, car je voulais un bijou d’oreille pour le cartilage, mais je n’avais pas de piercing, j’ai créé un système pour que cela tienne sans trou. J’ai réussi à trouver et créer un système avec l’aide d un maquettiste motivé par le challenge, j’étais tellement excitée car personne n’avait encore réalisé de pièces comme ça. Je la trouve folle, punk mais aussi super. Elle se suffit à elle même. Et même les femmes les plus classiques l’ont adorée. 3ans après sa création, c’est la pièce que j ai le plus vendue.

Quelle est la tendance que tu ne suivras jamais ? Toute ! Je ne suis pas les tendances. La pièce d’oreille Carnivore à été créé avant l’avalanche des ear cuffs.

L’accessoire indispensable au quotidien ? Je ne quitte jamais mon ipod. La musqiue est essentielle dans ma vie elle rythme tout. Je suis aussi une collectionneuse de rouge à lèvres et lip balm j en ai au moins 3 par sac !

La pièce pour séduire ? Le choker carnivore ! Il intrigue et capte l’attention ! Parfait avec une chemise d homme ou une blouse légère, il tranche et habille. Le soir sur un décolleté il est d’autant plus sexy !

Tes créateurs favoris ? Stella mc cartney, Anthony vacarello, christophe lemaire, iris van Herpen . Chacun dans son domaine sait allier coupe, couleur et créativité. Stella je la suis depuis sa première collection à la Saint Martin School, chacune de ses collections est un idéal de confort et de sophistication avec un twist british grâce à la couleur. Vacarello pour l’audace féminine et la structure de ses collections, tout est chic et sexy à la fois. C’est exactement ce que je veux porter si je sors le soir ! Lemaire pour les plus beaux classiques. Iris car c’est une architecte de la couture!
Venant de la Chambre syndicale, le vêtement a beaucoup d’importance pour moi, il donne l’allure biensûr mais c’est aussi une manière très personnelle de s’exprimer.

Qu’est-ce qui t’inspire? Le design dans l’absolu, comme l’architecture, La sculpture mais aussi toute forme, ou motif organique et abstrait plus proche de la nature.
Mes parents étaient très proche d’amis sculptureurs et peintres. Enfant je passais mon temps libre entre leurs ateliers et celui de mon parrain artisan tailleur. Le tout cumulé m’a plongé très tôt dans une dimension dominée par la création, par la matière et l’envie de remplir l’espace. La nature aussi a été très présente dans mon évolution, ma mère étant sud africaine j ai passé beaucoup de temps enfant là-bas à observer tout ce que je ne voyais pas à Paris.

Une folie à faire dans ton eshop? Le choker Carnivore ! Il coute 900 euros mais c est une pièce intemporelle et Rihanna en est fan !

Et si on a un petit budget, on craque sur quoi dans ton eshop? Une phalangine ou un petit ear cuff qui donne l’impression d avoir un piercing alors que c’est juste un mini bijoux d’oreille qui se pince.

Si tu étais une de tes pièces tu serais laquelle ? Toutes les pièces me ressemblent ! Je suis à la fois spiky comme les créations carnivores assez rock’n’roll, et très féminine chic comme toutes les pièces organiques, tel le thème drapé par exemple, très intemporel, il s adapte à toutes les femmes!

Quelles musiques t’inspirent? La pop! J’aime le show! Rihanna, Madonna, Beyoncé, MIA … toutes ces filles ont du peps et du style, on le ressent juste en écoutant leur musique ce qui donne envie de créer pour elle ! Le rock alternative aussi m’est important comme Alison Mosshart des Kills qui porte mes bijoux, en plus d’être une super artiste c’est une fille douce, sympa avec un style rock’n’roll bien à elle. Inspirant encore une fois.

D'autres histoires de style