Catégorie Pimp ta vie SAMAR

L’art de vivre à l’italienne

SamarSeraquiDeButtafoco15

Le premier mot  que j’ai retenu est Mangiare. je n’avais jamais mis  pieds en Italie, j’avais 16 ans et c’était à l’école. Quelques années plus tard, j’ai pris option Italien car j’étais d’un garçon qui prenait l’option AMORE langue étrangère. J’avais 21 ans. La sauce  avec l’amoureux mais j’en ai appris des choses sur la renaissance. Pour ma lune de miel avant mon road trip californien en basket, j’ai fait la dolce Vita sur amalfitaine. Capri, ce n’est jamais fini.

On sent une vraie à l’italienne, même quand les gens râlent la musique des mots fait que c’est un début de fête qui va avec un bon chianti. Toujours dans  ces méditerranéens .

Il gusto. Il sapore. La cosa grande.

Sans artifices, sans sophistication. On croque dans une olive comme si c’était en pensant à tous ces imposteurs qui nous ont vendus des olives italiennes qui n’en  pas.  de tout plaquer et se nourrir d’une bouffée d’oxygène et d’huile d’olive, car là-bas, les oliviers trentenaires sur notre sieste.

Azzurro

Margarita ? Non Margherita. Margherita, c’était une  C’est même la première d’Italie. L’Italie unifiée. Donc on ne s’amuse pas avec son nom. Elle était charismatique et partait . Les italiens ont du en faire des tonnes pour la Regina… Jusqu’au jour ou dans sa petite boulangerie napolitaine, Raffaele Esposito qui n’avait pas grand chose a pris une boule de de pâte, l’a étalée devant lui et a composé  des tomates de sa campania sa mozzarella di bufala et son basilic. Même La regina Margherita la mangea avec les mains…

L’italia Bella. Vera

On range sa  et on mange avec les doigts pour que la magie de l’instant soit liée à un endroit. J’aime bien l’idée. On peut manger un gelato partout dans le monde, mais on se souviendra toujours de celui qui nous  Rome. L’art de vivre à l’italienne se savoure à l’instant pour les papilles, le nez et les yeux … On regarde ce monsieur qui  sur ses chaussures cirés avant de rentrer chez le barbier et on se dit qu’on  bien son marcel blanc bien  nous aussi.

SamarSeraquiDeButtafoco10

L’art de vivre à l’italienne fait l’unanimité. Qu’en est il de la santé des enfants dans le monde ?

J’ai volontairement tronquée ce texte qui donne envie de dolce Vita car je me suis engagée dans l’opération #Objectif100 de l’UNICEF. Ces 20 % de texte en moins qui vous empêche de savourer ma petite histoire Made in Italy correspondrait au 20% d’enfants qui n’ont pas accès à la vaccination dans le monde.

Vous et moi, aidons l’UNICEF à vacciner les 20% d’enfants du monde qui ne le sont pas encore. On peut se dire que les autres le feront, ou qu’on fera plus tard une bonne action. C’est vrai aussi qu’on est tout le temps sollicité dans notre quotidien pour aider quelqu’un ou soutenir une cause. Si j’ai choisi de porter l’action de l’unicef, c’est parce qu’elle est universelle et qu’elle s’occupe des enfants du monde.

 Vous et moi, nous pouvons éradiquer la polio en soutenant l’objectif 100% d’enfants vaccinés de l’UNICEF !

On clique pour la bonne cause : #Objectif100 avec l’unicef,  5 euros ça peut sauver une vie.  

Robe: Dolce&Gabbana
Chaussures: Hogan
Contributeur photos: Tung Walsh

D'autres Pimp ta vie